La Normandie à la carte
a

Environnement

L'occupation du sol en 2006

gallery thumbnail

La Normandie est très majoritairement couverte par des terres agricoles, puisque celles-ci représentent près de 72 % des sols. Ces terres sont principalement utilisées pour l’élevage bovin et les grandes cultures céréalières et oléagineuses. Si les grandes et moyennes exploitations valorisent 94 % des terres agricoles normandes, 44 % des exploitations restent malgré tout de petite taille1.

Le reste du territoire se partage entre les sols naturels et les sols artificialisés, ces derniers empiétant sur les terres agricoles. La forêt couvre 14 % du territoire, une proportion assez faible au regard de la moyenne nationale de 28 %. Les parties est et sud de la Normandie disposent toutefois d’un couvert forestier significatif, notamment autour de la vallée de la Seine. Dans la partie ouest, il se résumerait plutôt au linéaire bocager, peu détectable à cette échelle mais remarquable par son étendue, sa biodiversité et l’exploitation dont il fait l’objet.

Les sols artificialisés concernent 10 % du territoire. Cette urbanisation est particulièrement importante autour des principales aires urbaines (Alençon, Caen, Cherbourg, Évreux, Le Havre et Rouen), le long de la vallée de la Seine et du littoral.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (OCS.jpg)Version JPEG2434 Kb
Télécharger ce fichier (OCS.pdf)Version PDF9707 Kb
 

Contact

Service Administration et Animation de l'Information Géographique
Site de Rouen

02 32 76 38 27
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Liens utiles