La Normandie à la carte
a

Environnement

La Normandie est caractérisée par une façade maritime de 600 kilomètres de long alternant côtes sableuses, falaises calcaires et côtes rocheuses. Le relief y est peu élevé, parfois escarpé, fait de collines et de plateaux. Un réseau hydrographique dense, formé d’une multitude de petits fleuves côtiers et du bassin majeur qu’est la vallée de la Seine, irrigue l’ensemble du territoire. La Normandie dispose de vastes surfaces agricoles, cultivées ou dédiées à l’élevage et au maraichage.

Occupation du sol - 2012

gallery thumbnail

La Normandie est très majoritairement couverte par des terres agricoles, puisque celles-ci représentent près de 72 % des sols. Ces terres sont principalement utilisées pour l’élevage bovin et les grandes cultures céréalières et oléagineuses. Si les grandes et moyennes exploitations valorisent 94 % des terres agricoles normandes, 44 % des exploitations restent malgré tout de petite taille. Le reste du territoire se partage entre les sols naturels et les sols artificialisés, ces derniers empiétant sur les terres agricoles. La forêt couvre 14 % du territoire, une proportion assez faible au regard de la moyenne nationale de 28 %. Les parties est et sud de la Normandie disposent toutefois d’un couvert forestier significatif, notamment autour de la vallée de la Seine. Dans la partie ouest, il se résumerait plutôt au linéaire bocager, peu détectable à cette échelle mais remarquable par son étendue, sa biodiversité et l’exploitation dont il fait l’objet. Les sols artificialisés concernent 10 % du territoire. Cette urbanisation est particulièrement importante autour des principales aires urbaines (Alençon, Caen, Cherbourg, Évreux, Le Havre et Rouen), le long de la vallée de la Seine et du littoral.

Si vous utilisez cette carte dans une publication ou dans une présentation, merci de respecter son intégrité et de mentionner les crédits :

Sources : Union européenne - SOeS, CORINE Land Cover,2012
Fonds : ROUTE 500® - BD TOPO® 2014 - IGN©
Réalisation : SIG Normandie - 01/2017

Nature et Biodiversité - Protections réglementaires

gallery thumbnail

La Normandie dispose d’un patrimoine naturel riche et diversifié faisant l’objet de plusieurs mesures de protection (réglementaire, contractuelle et inventaire). Elle compte ainsi neuf réserves naturelles nationales et quatre régionales ainsi qu’une forêt de protection, le bois Dardennes, dans le sud de la Manche. De plus, une partie de l’Estuaire de la Seine et la côte de la Seine-Maritime sont classées « Espaces remarquables du littoral », en application de la loi « Littoral ». Enfin, 42 arrêtés de protection de biotope ont été pris par les préfets afin d’assurer la préservation des habitats et des espaces animales et végétales protégées. Le territoire normand comporte 92 sites Natura 2000, couvrant près de 800 000 hectares. Le réseau Natura 2000 est un ensemble de sites naturels européens, terrestres et marins, identifiés pour la rareté ou la fragilité de leur faune et flore, et de leurs habitats. Il peut s’agir de zones de protection spéciale (protection des oiseaux), de zones spéciales de conservation (créées par la directive « habitats ») ou de sites d’importance communautaire. Enfin, une partie du territoire a fait l’objet d’inventaires patrimoniaux, afin de mieux connaitre le patrimoine naturel normand et de constituer une base scientifique à la politique de protection de la nature. Cet inventaire est principalement réalisé au travers du programme ZNIEFF, qui définit deux types de zones : ZNIEFF de type I, qui sont des zones d’intérêt faunistique ou floristique, et ZNIEFF de type II, zones d’intérêt écologique. En Normandie, ce sont 1 536 zones qui ont été identifiées. Un autre inventaire a défini trois zones importantes pour la conservation des oiseaux, qui sont des sites hébergeant des effectifs d’oiseaux sauvages jugés d’importance européenne. Enfin, un inventaire du patrimoine géologique (IPGN) a été réalisé sur la partie bas-normande, concernant 408 sites géologiques, dont 58 sont d’intérêt national à international. Il a été lancé en 2012 pour la partie haut-normande.

Si vous utilisez cette carte dans une publication ou dans une présentation, merci de respecter son intégrité et de mentionner les crédits :

Sources : DREAL Normandie
Fonds : BD TOPO® 2014 - IGN©
Réalisation : SIG Normandie - 02/2017

Nature et Biodiversité : Gestions contractuelles - 2015

gallery thumbnail

La Normandie dispose d’un patrimoine naturel riche et diversifié faisant l’objet de plusieurs mesures de protection (réglementaire, contractuelle et inventaire).
Elle compte ainsi neuf réserves naturelles nationales et quatre régionales ainsi qu’une forêt de protection, le bois Dardennes, dans le sud de la Manche. De plus, une partie de l’Estuaire de la Seine et la côte de la Seine-Maritime sont classées « Espaces remarquables du littoral », en application de la loi « Littoral ».

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Nature_Biodiv_Gestions_contractuelles.jpg)Version JPEG1300 Kb

Lire la suite : Nature et Biodiversité : Gestions contractuelles - 2015

 

Contact

Région Normandie
Service Administration et Animation de l'Information Géographique
Site de Rouen

02 32 76 38 27
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Liens utiles