Aller au contenu principal

Cartothèque

Cartothèque

Pôles de compétitivité dans la vallée de la Seine

La Vallée de la Seine apparaît comme un espace industriel cohérent, riche d’une activité diffuse, le long de la Seine, autour des ports maritimes et des grandes agglomérations mais aussi dans le semis de villes petites et moyennes. Le tissu industriel se compose de 45 000 entreprises de toutes tailles.

Ainsi, les petites et moyennes entreprises représentent un poids important de l’emploi industriel et des savoir-faire très diversifiés. Des spécialisations anciennes marquent la Vallée de la Seine et ses abords : l’automobile, l’aéronautique, la chimie et la pétrochimie, l’agroalimentaire et les bioressources, le tourisme. Certaines de ses filières sont structurées notamment au travers de pôles de compétitivité.

Ainsi le territoire de la Vallée de la Seine apparaît-il comme un creuset d’expérimentations où émergent des activités d’avenir en lien surtout avec le développement durable, la transition énergétique, la santé et le numérique.

Les projets innovants touchent des domaines aussi variés que les véhicules électriques, l’efficacité énergétique dans l’habitat, l’écoconstruction, la méthanisation, le captage et le transport de CO2, le recyclage des déchets, les flux logistiques, les énergies marines renouvelables (EMR) ou encore les nouvelles thérapies pour lutter contre le cancer. Les nombreuses innovations engagées font de la Vallée de la Seine un "territoire démonstrateur" propice à la mise en pratique d’idées nouvelles.

Sources et pour en savoir plus : Vallée de la Seine

Si vous utilisez cette carte dans une publication ou dans une présentation,
merci de respecter son intégrité et de mentionner les crédits :
Réalisation : SIG Normandie - 04/2023
Sources : Stratégie et prospectives territoriales - Région Normandie
Fonds : GEOFLA®2014 - IGN©

SRADDET - Synthèse des actions prioritaires en faveur de la cohérence écologique

En complément du rapport d'objectif du Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET) de la Région Normandie, la carte de "Synthèse des actions prioritaires en faveur de la cohérence écologique" est intégrée aux annexes du SRADDET dans le plan d’actions stratégique en faveur de la cohérence écologique en Normandie.

Il s'agit d'une synthèse des plans d’actions élaborés dans le cadre des Schémas régionaux de cohérence écologique (SRCE) de Haute et Basse Normandie approuvés en 2014. Ce plan d'action reprend les grands types d’actions prioritaires qui y étaient déclinés pour restaurer les différentes composantes de la Trame verte et bleue (TVB).

Les éléments de cette carte, ainsi que les autres éléments cartographiques relatives à la cohérence écologique (carte synthétique des continuités écologiques constituant la Trame verte et bleue régionale ; atlas cartographiques issus des deux SRCE) ont pour objet d’aider les collectivités et les acteurs du territoire à identifier la TVB à leur échelle, ainsi que les secteurs à enjeux prioritaires. Ils constituent donc à la fois une référence et un appui pour décliner et mettre en œuvre les objectifs et règles du SRADDET sur cette thématique.

Sources et pour en savoir plus : Préserver et restaurer la biodiversité et le patrimoine naturel | Le SRADDET

Si vous utilisez cette carte dans une publication ou dans une présentation,
merci de respecter son intégrité et de mentionner les crédits :
Réalisation : SIG Normandie - 08/2023
Sources : DREAL Normandie
Fonds : ADMIN EXPRESS 2023 - BD CARTHAGE® - BD TOPO® IGN©

SRADDET - Synthèse des continuités écologiques constituant la trame verte et bleue régionale

La Normandie présente une richesse biologique importante qu’il est nécessaire de protéger des différentes pressions anthropiques telles que l’étalement urbain, l’artificialisation des sols, le retournement de prairies naturelles, la fragmentation du territoire et l’apparition ou l’expansion des espèces exotiques envahissantes, l’arrachage des haies et les pollutions diverses (eau, air, sol), auxquels risquent de s’ajouter les effets du changement climatique.

Les pelouses des terrasses alluviales de la Seine, les tourbières et les landes du massif armoricain, les falaises crayeuses du Bessin, les tourbières acides du Pays-de-Bray, les rivières rhéophiles comptent parmi les secteurs les plus remarquables. La Normandie présente ainsi des continuités écologiques d’importance nationale qu’elles soient aquatiques, boisées, bocagères, de migration ...etc.

Cependant, la biodiversité normande, comme celle du territoire national, qu’elle soit sur terre ou en mer, connaît une importante régression. À titre d’exemple, en ex Haute-Normandie, 29 % de la flore régionale est menacée, soit près d’1 espèce sur 3. L’état écologique des cours d’eau est assez moyen sur l’ensemble du territoire. Les ruptures de continuités écologiques demeurent des obstacles à la migration de certaines espèces aquatiques. Ainsi, si les conservatoires, réserves et autres parc naturels ont pour vocation de protéger et valoriser le patrimoine naturel normand, des actions sont encore à mener dans l’évolution des pratiques agricoles et d’aménagement du territoire (urbanisation, extension des zones d’activités économiques et commerciales...).

La "Trame verte et bleue" (TVB) est un ensemble constitué de réservoirs de biodiversité et de corridors les reliant, afin de réduire la disparition et la fragmentation des milieux naturels.

Les objectifs et les règles établies par le Schéma régional d’aménagement et de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET) incitent à prendre en compte les enjeux de cette continuité écologique dans l’avenir du développement du territoire, notamment au travers des documents d’urbanisme.

Le SRADDET met notamment en avant des enjeux forts pour la Normandie, tels que :

  • Le bocage normand de haies et de prairies : avec près de 130 000 km de haies, la Normandie fait partie des régions de France aux linéaires les plus importants. Elle compte également de nombreuses surfaces en herbe, maintenues grâce à l’élevage. Malgré tout ce paysage caractéristique est en déclin, alors que sa préservation est indispensable à la biodiversité, l’agriculture, la gestion de l’eau et l’atténuation du changement climatique ;
  • Les zones humides, les milieux aquatiques et le littoral : La Normandie possède un très important réseau hydrographique de fleuves côtiers, ruisseaux en têtes de bassins, marais… (plus de 34 000 km de cours d’eau et plus de 2 200 km² de zones humides) et une large façade littorale (près de 600 km de côtes). La préservation de la qualité de ce patrimoine naturel constitue un enjeu majeur pour notre territoire.

Dans le cadre d'une ordonnance du 27 juillet 2016 concernant les mesures de coordination rendues nécessaires par l'intégration dans le SRADDET, des schémas régionaux sectoriels mentionnés à l'article 13 de la loi n°2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République, les Schémas régionaux de cohérence écologique (SRCE) ont été intégrés au SRADDET. Ces derniers avaient été approuvés en 2014 et élaborés avant la fusion de la Normandie, conjointement par le Conseil Régional de chaque ancienne région et l’État. Les deux SRCE normands avaient été construits dans le souci permanent d’accompagner les collectivités locales et les acteurs normands dans la mise en œuvre de cette trame verte et bleue.

Cette carte a été utilisée dans le cadre du rapport d'objectifs du SRADDET qui définit les grandes priorités de préservation et de restauration des milieux naturels, en cohérence avec les priorités d’aménagement.

Sources et pour en savoir plus : Préserver et restaurer la biodiversité et le patrimoine naturel | Le SRADDET

Si vous utilisez cette carte dans une publication ou dans une présentation,
merci de respecter son intégrité et de mentionner les crédits :
Réalisation : SIG Normandie - 08/2023
Sources : DREAL Normandie / CORINE Land Cover
Fonds : ADMIN EXPRESS 2023 - Route 500® IGN©

Effectifs apprentis au 31 décembre 2022

Synonyme de réussite, d’emploi, d’épanouissement personnel et professionnel, l’apprentissage permet de décrocher tout niveau de diplôme, du CAP au Master et dans tous les secteurs professionnels.

Depuis le 1er janvier 2020, l’État a repris aux Régions la responsabilité de la politique de l’apprentissage. La Région a donc aujourd'hui un nouveau rôle :

  • elle peut soutenir des CFA en fonction de la qualité des formations en apprentissage, des innovations, de la cohérence des réponses aux besoins des jeunes, des employeurs et du territoire ;
  • elle fait le lien entre tous les nouveaux acteurs de l’apprentissage : Assemblée de l’apprentissage et conventions régionales avec les Opérateurs de Compétences (OPCO).

Ainsi, tout nouvel organisme peut devenir CFA, dès lors qu’il a déclaré son activité, dans les 3 mois suivant la première convention ou le premier contrat de formation conclu auprès de la Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS). Le CFA doit se doter d’un conseil de perfectionnement, respecter les processus diplômants, la pédagogie de l’alternance et le référentiel de la certification qualité des organismes de formation d’alternants.

Au 31 décembre 2022, les CFA normands ont accueilli 44 692 apprentis, soit une augmentation de 9,18 % par rapport à 2021.

Une cartographie dynamique a également été développée sur ce sujet comme ci-après :

Sources et pour en savoir plus :   L'apprentissage | Système d'information sur la formation des apprentis (SIFA)

Si vous utilisez cette carte dans une publication ou dans une présentation,
merci de respecter son intégrité et de mentionner les crédits :
Réalisation : SIG Normandie - 10/2023
Sources : Prospective, compétences et territoires - Région Normandie
Fonds : ADMIN EXPRESS 2023 - IGN©

Groupes d'action locale - LEADER - Les territoires 2023-2027 - GAL de la Pointe de Caux

Le dispositif européen LEADER (Liaisons entre actions de développement de l'économie rurale) est un programme initié par l’Union européenne dédié au soutien du développement rural. L'objectif est de favoriser un développement local équilibré qui réponde au plus près aux enjeux actuels et aux futurs défis territoriaux.

Il s’inscrit dans le cadre de la Politique agricole commune (PAC), les crédits affectés à ce programme relèvent du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER).

Ce dispositif s’appuie pour chaque territoire retenu sur des groupes d’action locale (GAL) impliquant des acteurs publics et privés d’un même territoire autour d’une stratégie locale de développement.

Les GAL ont ainsi la responsabilité de mettre en œuvre localement le dispositif. Ils doivent notamment communiquer sur les possibilités de financement LEADER sur leur territoire auprès de l’ensemble des porteurs de projet potentiels, sélectionner les projets qui méritent un financement, accompagner les porteurs de projet dans le montage de leur dossier et pendant la réalisation de leur projet.

À travers la nouvelle génération 2023-2027 du programme LEADER, l’objectif est d’impulser dans les territoires ruraux de nouvelles dynamiques de développement (résultantes des stratégies territoriales) inscrites à la fois dans les grandes orientations régionales et les priorités européennes.

La Normandie comptabilise 18 GAL. La donnée des périmètres des GAL normands ayant servi à réaliser cette cartographie, est disponible ici. Vous pouvez également consulter la ressource cartographique dynamique dédiée aux territoires LEADER pour la période 2023-2027.

Le GAL de la Pointe de Caux, c'est un partenariat entre 5 territoires :

  • Caux Seine agglo ;
  • Fécamp Caux Littoral ;
  • Le Havre Seine Métropole ;
  • La Communauté de communes de la Côte d'Albâtre ;
  • La Communauté de communes Campagne de Caux.

Au total, ce sont 189 communes qui sont éligibles au programme, pour 167 000 habitants.

Sources et pour en savoir plus :  Réseau rural normand | GAL de la Pointe de Caux

Si vous utilisez cette carte dans une publication ou dans une présentation,
merci de respecter son intégrité et de mentionner les crédits :
Réalisation : SIG Normandie - 11/2023
Sources : Aménagement du territoire - Région Normandie
Fonds : ADMIN EXPRESS 2023 - IGN©

Groupes d'action locale - LEADER - Les territoires 2023-2027 - GAL Dieppe pays normand

Le dispositif européen LEADER (Liaisons entre actions de développement de l'économie rurale) est un programme initié par l’Union européenne dédié au soutien du développement rural. L'objectif est de favoriser un développement local équilibré qui réponde au plus près aux enjeux actuels et aux futurs défis territoriaux.

Il s’inscrit dans le cadre de la Politique agricole commune (PAC), les crédits affectés à ce programme relèvent du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER).

Ce dispositif s’appuie pour chaque territoire retenu sur des groupes d’action locale (GAL) impliquant des acteurs publics et privés d’un même territoire autour d’une stratégie locale de développement.

Les GAL ont ainsi la responsabilité de mettre en œuvre localement le dispositif. Ils doivent notamment communiquer sur les possibilités de financement LEADER sur leur territoire auprès de l’ensemble des porteurs de projet potentiels, sélectionner les projets qui méritent un financement, accompagner les porteurs de projet dans le montage de leur dossier et pendant la réalisation de leur projet.

À travers la nouvelle génération 2023-2027 du programme LEADER, l’objectif est d’impulser dans les territoires ruraux de nouvelles dynamiques de développement (résultantes des stratégies territoriales) inscrites à la fois dans les grandes orientations régionales et les priorités européennes.

La Normandie comptabilise 18 GAL. La donnée des périmètres des GAL normands ayant servi à réaliser cette cartographie, est disponible ici. Vous pouvez également consulter la ressource cartographique dynamique dédiée aux territoires LEADER pour la période 2023-2027.

Le GAL Dieppe pays normand est porté par le pôle d'équilibre territorial et rural (PETR) du Pays Dieppois – Terroir de Caux, composé de la :

  • Communauté d’agglomération Dieppe-Maritime ;
  • Communauté de communes Falaises du Talou ;
  • Communauté de communes Terroir de Caux.

Au total, ce sont 120 communes qui sont éligibles au programme (Le territoire de la ville de Dieppe n’est pas éligible au programme LEADER), pour 80 000 habitants.

Sources et pour en savoir plus :  Réseau rural normand | GAL Dieppe pays normand

Si vous utilisez cette carte dans une publication ou dans une présentation,
merci de respecter son intégrité et de mentionner les crédits :
Réalisation : SIG Normandie - 11/2023
Sources : Aménagement du territoire - Région Normandie
Fonds : ADMIN EXPRESS 2023 - IGN©

Groupes d'action locale - LEADER - Les territoires 2023-2027 - GAL de Seine en Bray

Le dispositif européen LEADER (Liaisons entre actions de développement de l'économie rurale) est un programme initié par l’Union européenne dédié au soutien du développement rural. L'objectif est de favoriser un développement local équilibré qui réponde au plus près aux enjeux actuels et aux futurs défis territoriaux.

Il s’inscrit dans le cadre de la Politique agricole commune (PAC), les crédits affectés à ce programme relèvent du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER).

Ce dispositif s’appuie pour chaque territoire retenu sur des groupes d’action locale (GAL) impliquant des acteurs publics et privés d’un même territoire autour d’une stratégie locale de développement.

Les GAL ont ainsi la responsabilité de mettre en œuvre localement le dispositif. Ils doivent notamment communiquer sur les possibilités de financement LEADER sur leur territoire auprès de l’ensemble des porteurs de projet potentiels, sélectionner les projets qui méritent un financement, accompagner les porteurs de projet dans le montage de leur dossier et pendant la réalisation de leur projet.

À travers la nouvelle génération 2023-2027 du programme LEADER, l’objectif est d’impulser dans les territoires ruraux de nouvelles dynamiques de développement (résultantes des stratégies territoriales) inscrites à la fois dans les grandes orientations régionales et les priorités européennes.

La Normandie comptabilise 18 GAL. La donnée des périmètres des GAL normands ayant servi à réaliser cette cartographie, est disponible ici. Vous pouvez également consulter la ressource cartographique dynamique dédiée aux territoires LEADER pour la période 2023-2027.

Le GAL de Seine en Bray est un partenariat entre :

  • Le pôle d'équilibre territorial et rural (PETR) du Pays de Bray (Communauté de communes de Bray Eawy, Communauté de communes de Londinières et Communauté de communauté des 4 rivières) ;
  • La Communauté de communes Inter-Caux Vexin.

Au total, ce sont 179 communes qui sont éligibles au programme, pour 115 000 habitants.

Sources et pour en savoir plus :  Réseau rural normand | Pays de Bray

Si vous utilisez cette carte dans une publication ou dans une présentation,
merci de respecter son intégrité et de mentionner les crédits :
Réalisation : SIG Normandie - 11/2023
Sources : Aménagement du territoire - Région Normandie
Fonds : ADMIN EXPRESS 2023 - IGN©

Groupes d'action locale - LEADER - Les territoires 2023-2027 - GAL Vexin normand Seine

Le dispositif européen LEADER (Liaisons entre actions de développement de l'économie rurale) est un programme initié par l’Union européenne dédié au soutien du développement rural. L'objectif est de favoriser un développement local équilibré qui réponde au plus près aux enjeux actuels et aux futurs défis territoriaux.

Il s’inscrit dans le cadre de la Politique agricole commune (PAC), les crédits affectés à ce programme relèvent du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER).

Ce dispositif s’appuie pour chaque territoire retenu sur des groupes d’action locale (GAL) impliquant des acteurs publics et privés d’un même territoire autour d’une stratégie locale de développement.

Les GAL ont ainsi la responsabilité de mettre en œuvre localement le dispositif. Ils doivent notamment communiquer sur les possibilités de financement LEADER sur leur territoire auprès de l’ensemble des porteurs de projet potentiels, sélectionner les projets qui méritent un financement, accompagner les porteurs de projet dans le montage de leur dossier et pendant la réalisation de leur projet.

À travers la nouvelle génération 2023-2027 du programme LEADER, l’objectif est d’impulser dans les territoires ruraux de nouvelles dynamiques de développement (résultantes des stratégies territoriales) inscrites à la fois dans les grandes orientations régionales et les priorités européennes.

La Normandie comptabilise 18 GAL. La donnée des périmètres des GAL normands ayant servi à réaliser cette cartographie, est disponible ici. Vous pouvez également consulter la ressource cartographique dynamique dédiée aux territoires LEADER pour la période 2023-2027.

Sources et pour en savoir plus :  Réseau rural normand

Si vous utilisez cette carte dans une publication ou dans une présentation,
merci de respecter son intégrité et de mentionner les crédits :
Réalisation : SIG Normandie - 11/2023
Sources : Aménagement du territoire - Région Normandie
Fonds : ADMIN EXPRESS 2023 - IGN©

Groupes d'action locale - LEADER - Les territoires 2023-2027 - GAL Seine-Eure

Le dispositif européen LEADER (Liaisons entre actions de développement de l'économie rurale) est un programme initié par l’Union européenne dédié au soutien du développement rural. L'objectif est de favoriser un développement local équilibré qui réponde au plus près aux enjeux actuels et aux futurs défis territoriaux.

Il s’inscrit dans le cadre de la Politique agricole commune (PAC), les crédits affectés à ce programme relèvent du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER).

Ce dispositif s’appuie pour chaque territoire retenu sur des groupes d’action locale (GAL) impliquant des acteurs publics et privés d’un même territoire autour d’une stratégie locale de développement.

Les GAL ont ainsi la responsabilité de mettre en œuvre localement le dispositif. Ils doivent notamment communiquer sur les possibilités de financement LEADER sur leur territoire auprès de l’ensemble des porteurs de projet potentiels, sélectionner les projets qui méritent un financement, accompagner les porteurs de projet dans le montage de leur dossier et pendant la réalisation de leur projet.

À travers la nouvelle génération 2023-2027 du programme LEADER, l’objectif est d’impulser dans les territoires ruraux de nouvelles dynamiques de développement (résultantes des stratégies territoriales) inscrites à la fois dans les grandes orientations régionales et les priorités européennes.

La Normandie comptabilise 18 GAL. La donnée des périmètres des GAL normands ayant servi à réaliser cette cartographie, est disponible ici. Vous pouvez également consulter la ressource cartographique dynamique dédiée aux territoires LEADER pour la période 2023-2027.

Sources et pour en savoir plus :  Réseau rural normand

Si vous utilisez cette carte dans une publication ou dans une présentation,
merci de respecter son intégrité et de mentionner les crédits :
Réalisation : SIG Normandie - 11/2023
Sources : Aménagement du territoire - Région Normandie
Fonds : ADMIN EXPRESS 2023 - IGN©

Groupes d'action locale - LEADER - Les territoires 2023-2027 - GAL du Pays de Bernay, de Conches, du Neubourg et du sud de l'Eure

Le dispositif européen LEADER (Liaisons entre actions de développement de l'économie rurale) est un programme initié par l’Union européenne dédié au soutien du développement rural. L'objectif est de favoriser un développement local équilibré qui réponde au plus près aux enjeux actuels et aux futurs défis territoriaux.

Il s’inscrit dans le cadre de la Politique agricole commune (PAC), les crédits affectés à ce programme relèvent du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER).

Ce dispositif s’appuie pour chaque territoire retenu sur des groupes d’action locale (GAL) impliquant des acteurs publics et privés d’un même territoire autour d’une stratégie locale de développement.

Les GAL ont ainsi la responsabilité de mettre en œuvre localement le dispositif. Ils doivent notamment communiquer sur les possibilités de financement LEADER sur leur territoire auprès de l’ensemble des porteurs de projet potentiels, sélectionner les projets qui méritent un financement, accompagner les porteurs de projet dans le montage de leur dossier et pendant la réalisation de leur projet.

À travers la nouvelle génération 2023-2027 du programme LEADER, l’objectif est d’impulser dans les territoires ruraux de nouvelles dynamiques de développement (résultantes des stratégies territoriales) inscrites à la fois dans les grandes orientations régionales et les priorités européennes.

La Normandie comptabilise 18 GAL. La donnée des périmètres des GAL normands ayant servi à réaliser cette cartographie, est disponible ici. Vous pouvez également consulter la ressource cartographique dynamique dédiée aux territoires LEADER pour la période 2023-2027.

Sources et pour en savoir plus :  Réseau rural normand

Si vous utilisez cette carte dans une publication ou dans une présentation,
merci de respecter son intégrité et de mentionner les crédits :
Réalisation : SIG Normandie - 11/2023
Sources : Aménagement du territoire - Région Normandie
Fonds : ADMIN EXPRESS 2023 - IGN©